TITRE I : CREATION – DENOMINATION – NATURE – SIEGE – DUREE

Article 1 : Création et dénomination

Il est créé entre les adhérents aux présents statuts conformément à la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 une association dénommée :

«COLLEGE NATIONAL DES GYNECOLOGUES OBSTETRICIENS DU BENIN (CNGOB)»

Article 2 : Nature juridique

Le CNGOB qui regroupe l’ensemble des gynécologues obstétriciens du Bénin et de la diaspora, des secteurs public et privé, en activité ou à la retraite est une association apolitique, laïque et à but non lucratif. Elle exclut toute considération fondée sur l’idéologie, le sexe et la race. Le CNGOB est doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière.

Le CNGOB peut entretenir des relations et échanges avec d’autres organisations de gynécologie, d’obstétrique et des disciplines connexes, avec d’autres associations ou groupements œuvrant pour la promotion de la santé et avec toutes les sociétés nationales et internationales ayant les mêmes objectifs.

Article 3 : Siège social

Le siège social est fixé au Centre Hospitalier Universitaire de la Mère et de l’Enfant Lagune (CHU-MEL) de Cotonou, 01 BP 107 Cotonou. Tél. : (+229) 96 96 10 96 / 64 44 40 44 Fax : (+229) 21 30 52 23, Département du Littoral en République du Bénin.

Il peut être changé dans les conditions légales.

Article 4 : Durée

Le CNGOB est constitué pour une durée illimitée.

TITRE II : BUT ET OBJECTIFS

Article 5 : But

Le CNGOB a pour but de promouvoir la Gynécologie et l’Obstétrique pour l’amélioration de la qualité de vie de la femme, de l’enfant et de la famille.

En liaison avec les pouvoirs publics, l’Ordre des médecins, les sociétés savantes et les syndicats légalement constitués regroupant des gynécologues-obstétriciens béninois, le CNGOB a pour objectifs de :

  1. consolider la coopération et la collaboration confraternelle entre tous les gynécologues-obstétriciens du Bénin ;
  2. assurer sur le plan technique les activités de formation continue en matière de gynécologie et d’obstétrique et développer l’enseignement post universitaire ;
  3. élaborer les Recommandations pour la Pratique Clinique (RPC) et participer de manière active à la conception des politiques nationales dans le domaine de la gynécologie et de l’obstétrique ;
  4. contribuer à l’amélioration de la formation des spécialistes ;
  5. évaluer les pratiques professionnelles et perfectionner l’efficacité technique de ceux qui se consacrent à la gynécologie et à l’obstétrique ;
  6. définir les normes d’exercice de la profession de Gynécologue Obstétricien au Bénin en collaboration avec les instances compétentes ;
  7. améliorer les conditions d’exercice de la profession au Bénin en l’adaptant aux normes universelles et encourager toute action tendant à défendre les prérogatives professionnelles, l’éthique professionnelle et l’honneur des gynécologues et des obstétriciens ;
  8. organiser au bénéfice de ses membres, des manifestations scientifiques et culturelles en rapport avec les objectifs de l’association et œuvrer à la diffusion des informations scientifiques en rapport avec la Gynécologie Obstétrique, la Néonatalogie et toute autre discipline médicale connexe.

Vous trouverez plus en détails dans le document ci-dessous tous les statuts du CNGOB.

Pièce jointe :